BABILLARD

Le babillard vous permet d'annoncer vos activités, événements ou autres messages.

Vous pouvez faire parvenir vos publications à : communication@diocesedesherbrooke.org.


Réflexion sur le Reggae et le rastafarisme

En lien avec la semaine de prière pour l’unité chrétienne, le Comité de liaison oecuménique de Sherbrooke en collaboration avec « Vivre et Oeuvrer Ensemble », association étudiante de l'Université de Sherbrooke organise une réflexion sur le Reggae et le rastafarisme.

L'oecuménisme et Bob Marley : réflexions sur le reggae et le rastafarisme aura lieu dans Le Racoin de l’Université de Sherbrooke, au local E1-019, le lundi 22 janvier, de 17 h à 20 h.

Aujourd'hui, bien des personnes de nombreuses traditions différentes, voient dans la fin de l'esclavage l'action de la main de Dieu.  Pour ces personnes, il s'agit d'une expérience commune de l'action salvatrice de Dieu qui mobilise son peuple pour le libérer de l'oppression, quelle qu’elle soit.

Programmation   

17 h 00 : Accueil. Musique et breuvagess

17 h 30 : Présentation du pasteur Samuel Dansokho (Église Unie Plymouth Trinity de Sherbrooke) Bob Marley, le reggae et le rastafarisme dans le contexte d'un dialogue oecuménique et interculturel pour la justice, la solidarité et l'amour

18h 30 : Discussion

19h 30 : Musique et échanges libres

 

CÉLÉBRATION DE PRIÈRE

POUR L’UNITÉ CHRÉTIENNE

Selon le déroulement préparé par des

Églises chrétiennes des Caraïbes

 

Coprésidée par

Pasteure Linda Buchanan, église Unie, arrondissement de Lennoxville

et Patrice Grégoire, diacre permanent à la cathédrale Saint-Michel

Dimanche, 21 janvier 2018, à 14 h

Église Unie

au coin des rues Queen et Church, arrondissement de Lennoxville

 

Un goûter fraternel aura lieu après la célébration

Activité organisée par l’église Unie et le Comité de liaison œcuménique de Sherbrooke

 

 

 

 

L'Artiste à la Craie, François Bergeron présentera un spectacle unique en son genre Le Chef-d'Oeuvre. 

L’événement aura lieu le 30 mars prochain, à 19 h, à l’église Saint-Edmond de Coaticook.

Laissez-vous transporter par cette fresque, aux abords du Lac de Tibériade dans un paysage splendide à l’époque romaine. Dans un style unique et poétique, laissez François vous raconter cette aventure historique. Découvrez au travers de ce spectacle de 90 minutes, l’authentique CHEF d’œuvre : Yeshua, celui qui sait parler au vent...

Pour plus de détails


Ressourcement proposé par pour les Amis de Saint-Benoît-du-Lac

Personne-ressource : Mme Christiane Cloutier-Dupuis, exégète et animatrice à Radio Ville-Marie.

Quand : le mercredi 23 mai, à 9 h 30

Où : à l’église Saint-Pierre, 580, rue Saint-Pierre, Drummondville.

Coût : 25 $ / formation et dîner inclus

Pour s’inscrire : Louise Drapeau, 819-445-4054, louise2drapeau@hotmail.com ou Thérèse Cloutier, 450-532-4062, clouthe@cooptel.qc.ca

Description

Les laïcs catholiques du Québec s’inquiètent de leur Église et se demandent quel avenir les attend. Plusieurs ne se sentent pas à la hauteur pour relever les défis nombreux car ils prennent conscience des lacunes de leur éducation chrétienne : un savoir basé sur des règles et des rites mais une absence impressionnante de connaissances sur Jésus de Nazareth et sur la compréhension exégétique des Écritures, en particulier de la Bonne Nouvelle de Jésus Christ. Cela a de graves incidences sur le mode de transmission de leur foi, soit pour un travail en Église, soit pour de simples conversations avec les membres de leur famille. Comment justifier ou expliquer de façon intelligente pourquoi on continue à «pratiquer» ou à «croire»?

C’est pourquoi lors de cette journée de formation, nous explorerons le livre des Actes. Il est la «généalogie» du christianisme. Il répondait aux besoins de l’Église primitive. C’est ainsi qu’il nous révèle comment les premiers chrétiens comprenaient et vivaient leur foi en Jésus Christ. Rien n’était encore codifié, bétonné ou pétrifié. La seule ASSISE était Jésus Christ, la pierre angulaire de leur foi. Et leur grande préoccupation était comment vivre SA Bonne Nouvelle et comment l’annoncer, comment parler de lui pour être bien compris. Voilà ce qu’était leur grande préoccupation!

En scrutant le livre des Actes, nous ciblons et atteignons deux buts : une formation biblique qui devient aussi une formation chrétienne adéquate pour aujourd’hui.